Tourisme

Appel à projets maisons éclusières

Canal de Nantes à Brest

Mise en tourisme du Canal : les maisons éclusières sur le devant de la scène

Un patrimoine départemental à révéler

Le Département de Loire-Atlantique, propriétaire et gestionnaire du canal, s’est engagé dans un projet de valorisation de cette voie d’eau pour construire une destination touristique durable au fil de l’eau. Le Département qui pilote cette action, a sollicité Loire-Atlantique développement pour l’accompagner dans la mise en place de ce projet.

Lancement des appels à projets

Le positionnement des maisons éclusières le long du chemin de halage est un atout indéniable dans la mise en valeur de cette destination. Certaines sont utilisées comme logement de fonction par les agents en charge de l’exploitation du domaine public fluvial, mais d’autres (6 au total) sont aujourd’hui inoccupées et le Département souhaite diversifier leur usage pour apporter de nouveaux services aux promeneurs et plaisanciers, et ainsi animer la voie d’eau.

Dans cet objectif, 2 appels à projets ont été lancés en 2016 et 2017 pour rechercher des projets touristiques, culturels ou de loisirs à implanter dans ces 4 maisons vacantes.

Déroulement de la mission

Nous avons apporté notre expertise au cours des différentes phases de l’appel à projet :

  • Définition des besoins, rédaction du cahier des charges et du dossier de candidature
  • Diffusion de l’appel à projet
  • Réponses aux questions des porteurs de projets
  • Visites des maisons éclusières avec les candidats
  • Analyse des candidatures
  • Entretiens avec les candidats présélectionnés
  • Avis technique final rendu au Département
  • Participation à la rédaction des conventions d’occupation temporaire

Des activités qui apportent de la vie au canal

4 porteurs de projets ont ainsi été sélectionnés et proposent de nouveaux services attendus par les usagers au bord de la voie d’eau : hébergement touristique, petite restauration, buvette, lieux de vie, fournil, dépannage vélo …

Cette mission ne s’arrête pas là car l’ouverture de ces services a nécessité des échanges nombreux et réguliers avec les porteurs de projet (travaux, règlementations, respect des chartes architecturale et paysagère CAUE 44 …).

Nous réalisons également en lien avec les services du Département et depuis l’ouverture de ces maisons au public, un suivi et un bilan annuel avec les gestionnaires.